Acheter en loi Pinel : quels sont les avantages fiscaux ?

La loi Pinel est l’une des solutions de défiscalisation les plus fiables pour les investisseurs du domaine de l’immobilier. En effet, pour redynamiser ce secteur, cette loi a été mise en place par les autorités afin d’encourager les investisseurs. Les avantages qu’offre ce système sont multiples et cela requiert au départ le respect de certaines conditions indispensables.

En quoi consiste la loi Pinel ?

La loi Pinel est un dispositif fiscal consistant à attirer les investisseurs dans l’immobilier en proposant une réduction d’impôt. Elle favorise le désengorgement de la population en facilitant l’accès au logement dans les zones à forte demande. L’une de ses particularités est qu’elle est spécifique à certaines régions géographiques données et s’étend sur une période bien déterminée.

De point de vue du fonctionnement, ce dispositif implique l’achat et la location de biens immobiliers dans des secteurs indiqués. En fonction de la durée de la location correspond un pourcentage de réduction bien établi. Pour un engagement de 6 ans par exemple, la loi Pinel prévoit douze pour cent de réduction sur l’impôt. Dans le cas où il s’agirait d’une période de 12 ans, la réduction de l’impôt pourrait s’étendre jusqu’à vingt-deux pour cent.

Par ailleurs, pour bénéficier de ces privilèges, certains critères sont requis afin d’assurer la bonne mise en oeuvre.

Acheter en loi Pinel : quels sont les avantages fiscaux ?

Les conditions d’éligibilité de la loi Pinel ?

Les conditions d’éligibilité impliquent dans un premier temps que le logement mis en location soit dans un état neuf. Dans certains cas, la loi Pinel peut valider un logement non construit nouvellement, mais qui a été l’objet d’un renouvellement. Ensuite, il est primordial que l’investissement soit fait dans les zones nommées : « zone pinel ». Il s’agit des secteurs géographiques catégorisés en : A bis, A1, B1, B2 et C.

L’autre condition essentielle implique que le logement devra répondre aux normes en vigueur en matière de dépenses énergétiques et thermiques. D’autre part, les logements devront être mis en location tout en étant dépourvus de tout meuble.

Chaque année, les limites de loyers sont établies par la loi Pinel. Cela implique le respect strict de ces plafonds définis pour le propriétaire. En outre, cette loi nécessite que la location doive être considérée comme résidence principale où habitera le bénéficiaire.

Les avantages à investir en loi Pinel ?

L’un des premiers avantages à investir en loi Pinel est la réduction considérable de l’impôt. Ensuite, ce dispositif fiscal permet à un investisseur de se constituer un patrimoine. Ce dernier s’assure ainsi de se préparer plus tard une bonne retraite. En effet, au terme de son délai d’engagement, il devient propriétaire exclusif du bien et en dispose à sa guise. Par conséquent, plusieurs alternatives s’offrent à lui comme: revendre son bien afin de bénéficier d’une plus-value immobilière.

L’achat en loi Pinel est aussi un moyen fiable d’apporter de l’aide et de la protection à sa famille. Un bailleur pourra donc louer son bien à des parents proches à condition de respecter les 12 mois après livraison. Grâce à la condition de solvabilité, l’investisseur est assuré de disposer de locataires aisés et capables de s’acquitter des loyers.