Faut-il être propriétaire de sa résidence principale ?

Devenir propriétaire de sa résidence principale fait assurément partie des premiers projets de vie d’un bon père de famille. Cependant, il faut en analyser les avantages ainsi que les inconvénients afin de faire un choix judicieux. Qu’implique réellement le fait d’avoir sa propre résidence principale ?

Propriétaire d’une résidence principale : avantages et implications

Acheter sa résidence principale permet de garantir un patrimoine, d’assurer la sécurité du logement et de préparer un avenir meilleur. Néanmoins, c’est une décision à prendre à long terme et qui mérite d’être suffisamment réfléchie. Il faut déjà savoir que ce choix implique la prévision de différents couts. Il s’agit notamment de la taxe foncière, les frais de mutation et les charges de copropriété.

Aussi, il faudra s’assurer que le bien acquis correspond à la condition actuelle et également celle du futur. Par ailleurs, en cas de revente, les pluies-valses ne sont pas garanties du fait que cela dépend du marché mobilier.

Faut-il être propriétaire de sa résidence principale ?

L’option de la location d’une résidence principale : avantages et implications

Faire le choix de demeurer locataire présente également nombre d’avantages. Entre autres, cela permet de s’assurer plus de mobilité et de liberté. Dans le domaine professionnel par exemple, un locataire engagé dans un travail loin de chez lui pourrait quitter son habitation. En outre, le locataire n’est pas concerné par les gros travaux d’entretien de la maison.

Toutefois, il ne pourra pas transformer son bien comme il l’aurait voulu sans recourir à l’accord de son propriétaire. Dans cette même optique, il devra déménager dès que son propriétaire voudra récupérer son bien pour l’occuper ou le vendre. Il lui faudra tout simplement, dans ce cas, libérer le logement après le délai fixé pour le préavis.

Propriétaire ou locataire de sa résidence principale : quel choix privilégier ?

Il est important, dans un premier temps, de rappeler qu’une telle décision repose en grande partie sur des critères clés. Le premier d’entre eux est fondé sur le besoin du concerné. À cela s’ajoute les priorités professionnelles et personnelles à court, moyen ainsi qu’à long terme. Il vaut mieux être assez sélectif dans les recherches si l’on décide de devenir propriétaire.

Pour cela, plusieurs paramètres sont alors à considérer. Il faudra prendre en compte l’emplacement du bien, sa qualité de construction et son environnement (écoles, commerces, transports, etc.). Par ailleurs, il convient de notifier que l’achat de sa résidence principale s’avère, dans la plupart des cas, onéreux. Par conséquent, l’investissement locatif pourrait être une option plus abordable à court et moyen terme.